Ceci est un avertissement:

La Maison de la littérature est actuellement fermée, incluant la chute à documents, et ce, jusqu'au 26 juin inclusivement.

La  programmation de la scène littéraire est maintenue. La Maison ouvrira 45 minutes avant chaque activité. 

Pour plus d’information : www.bibliothequedequebec.qc.ca

Grande rencontre avec Janette Bertrand
Production de la Maison

Grande rencontre avec Janette Bertrand

Les grandes rencontres de L’ICQ

1:14:59

Dans le cadre de la série Les grandes rencontres de L’ICQ, l’écrivaine, journaliste et comédienne Janette Bertrand s’entretient avec Diane Martin.

Née à Montréal, Janette Bertrand étudie en lettres à l'Université de Montréal avant d'amorcer une carrière journalistique en 1950. Elle se voit alors confier la chronique « Opinions de femmes » au Petit Journal. Elle y utilise l’humour afin de traiter de sujets féministes à une époque où le mouvement n’est qu’embryonnaire. Par la suite, elle se tourne vers la radio et anime l’émission quotidienne Mon mari et nous (CKAC) pendant plusieurs années. Peu à peu, la télévision devient son véhicule médiatique privilégié.

Elle écrit plusieurs émissions, téléromans, séries télévisées et même quelques pièces de théâtre. En abordant des sujets contemporains, elle contribue à démystifier des thèmes délicats, parfois tabous, faisant d’elle une éducatrice populaire exceptionnelle. Parmi ses réalisations, soulignons le téléroman Quelle famille! (Radio-Canada), portrait type de la famille québécoise des années 70, la série Avec un grand A, qui présente des dramatiques abordant des thèmes comme le suicide, l’homosexualité et le sida, et l’émission Parler pour parler, où elle anime un groupe de discussion sur des sujets personnels tels que la famille, le couple, la sexualité, la condition des femmes, la maladie, etc.

En 1990, elle est nommée « Femme du siècle » par le public qui fréquente le Salon de la femme de Montréal. Deux ans plus tard, elle est reçue Chevalière de l’Ordre national du Québec.

Photo : Nadia Morin