Ceci est un avertissement:

La Maison de la littérature est actuellement fermée, incluant la chute à documents, et ce, jusqu'au 26 juin inclusivement.

La  programmation de la scène littéraire est maintenue. La Maison ouvrira 45 minutes avant chaque activité. 

Pour plus d’information : www.bibliothequedequebec.qc.ca

Grande rencontre avec Clémence DesRochers
Production de la Maison

Grande rencontre avec Clémence DesRochers

Les grandes rencontres de L’ICQ

59:47

Dans le cadre de la série Les grandes rencontres de L’ICQ, l’écrivaine et artiste multidisciplinaire Clémence DesRochers s’entretient avec Diane Martin.

Née à Sherbrooke, Clémence DesRochers a grandi dans cette ville de « factries » qui lui inspire de superbes poèmes et chansons. À 17 ans, elle débarque à Montréal et entre au Conservatoire d’art dramatique. Pendant l’été, elle se joint à la roulotte de Paul Buissonneau et devient mime.

Elle joue plusieurs rôles marquants dans La famille Plouffe, La côte de sable, Le Pain du jour et Grujot et Délicat, entre autres. Elle est l’auteure de nombreux monologues, poèmes et chansons, et a aussi publié des recueils de nouvelles, comme Le monde sont drôle et J’ai de p’tites nouvelles pour vous autres. Les recueils de poésie Nos mères, Le petit Clémence illustré et Les animaux de mon rang sont tous accompagnés de ses illustrations.

Au cours de sa prolifique carrière, Clémence DesRochers a reçu de nombreux prix et honneurs. Elle reçoit en 1994 un doctorat honoris causa de l’Université de Sherbrooke de même que le prix Hommage de la Bourse Rideau. En 2001, Bernard Landry lui remet la médaille de Chevalière de l’Ordre national du Québec. Elle est la lauréate du prix Denise-Pelletier 2005 pour l’ensemble de son œuvre. Elle reçoit le Prix du Gouverneur général pour les arts de la scène et la réalisation artistique en 2009, de même que le prix Sylvain-Lelièvre et le Prix d’excellence de la SOCAN. En mai 2010, Clémence DesRochers devient membre de l’Ordre du Canada.

Photo : Nadia Morin