Ceci est un avertissement:

La Maison de la littérature est actuellement fermée, incluant la chute à documents, et ce, jusqu'au 26 juin inclusivement.

La  programmation de la scène littéraire est maintenue. La Maison ouvrira 45 minutes avant chaque activité. 

Pour plus d’information : www.bibliothequedequebec.qc.ca

AÏCHA BASTIEN N'DIAYE · de la bienveillance à l'action

AÏCHA BASTIEN N'DIAYE · de la bienveillance à l'action

CONTOURS BALADO

42:00

Rêver d’un Québec où la danse prend plus de place. Où on est juste ensemble. À danser. Sans que ce soit une performance. C’est un des nombreux souhaits que fait Aïcha Basien N’diaye dans cet entretien d’une douceur renversante.

CONTOURSBALADO est une série d’entrevues qui cherche à démystifier les arts littéraires en plongeant au coeur de diverses pratiques d’artistes. Alliant entrevues de fond et prestations, les épisodes contribuent à exposer la pluralité des langages artistiques s’appuyant sur le texte pour ouvrir les potentialités de l’art. Danse, musique, cinéma, arts médiatiques, théâtre sont à l’honneur dans cette première saison. Une deuxième saison est en cours de production.

Artiste en danse, productrice de contenu et adepte des mots, Aïcha Bastien N’diaye est native de la nation Huronne-Wendat. Elle s’est initiée au mouvement par la danse traditionnelle de la Guinée tout en grandissant sur le territoire de la communauté de Wendake. Créant instinctivement un mélange homogène entre deux fortes cultures, son engouement pour la physicalité et l’expressivité de la danse l’a rapidement guidé vers la formation professionnelle de L’École de danse de Québec. Au cours de cette formation, elle a développé un intérêt pour la chorégraphie et pour la vulnérabilité de l’artiste sur scène. Créant des unions entre différents styles de danse et d’expression, elle présente le traditionnel avec une rafraîchissante contemporanéité. 

Environnement sonore - beat sexü
Animation - Vanessa Bell et Juliette Bernatchez
Enregistrement et post-production - Le Pantoum

Un projet rendu possible grâce à Première Ovation.