Retour à la programmation

Mercredi 4 mai

Rencontres et conférences

Scène littéraire


17 h 30
Gratuit
Accès Libre
La lumière des livres : rencontre avec Michel Pleau

Pour Michel Pleau, l’expérience la plus profonde de la poésie se vit dans les livres. Un feu fragile émerge des livres quand on sait les ouvrir. Les poètes et les lecteurs doivent le protéger.

« Si ma poésie peut rejoindre quelques lecteurs, femmes et hommes sensibles à une quête de lumière, tout cela n’aura pas été inutile » écrit Michel Pleau. Ce poète, à la fois solitaire et proche des gens, cherche à dire la beauté du monde. Mais ce ne fut pas toujours le cas. Au cours de cette rencontre, il évoque son cheminement poétique, l’importance des livres dans sa vie et les poètes qu’il aime.

 

En première partie du désormais célèbre jeu-questionnaire Trente arpents de pièges (Les libraires), la Maison de la littérature vous convie à cette rencontre autour des livres de poésie.

 

Note biobibliographique de Michel Pleau

 

Originaire du quartier Saint-Sauveur dans la basse-ville de Québec, Michel Pleau consacre sa vie à la poésie et anime des ateliers de création. Depuis 1992, il a publié une dizaine de livres de poésie et des réflexions sur l’écriture.

 

Il a reçu le Prix Octave-Crémazie ainsi que les Prix Alphonse-Piché et Félix-Antoine-Savard du Festival international de la poésie de Trois-Rivières.

 

En 2008, son recueil La lenteur du monde, publié aux éditions David, lui a valu le Prix littéraire du Gouverneur général en poésie.

 

Pour l’ensemble de son œuvre, il s’est vu décerner le Prix de la personnalité littéraire de l’Institut Canadien de Québec 2015.