I.O. – Écrire à l’ère numérique

I.O. : Une romance, deux insulaires et deux niveaux de réalité : I.O. est une expérience radicalement binaire, à lire recto verso.

Elle s’appelle Audrey ; elle préfère Roseval. Il s’appelle Ricardo ; il est surtout Patte-de-loup. Près de Québec et à Nantes, chacun vit sur son île. Ils ont une chose en commun : L’Opale.

Il y a un an, Adrian Bloch, Paul Bordeleau, Sophie Létourneau et Laurence Vilaine faisaient connaissance. Les festivals Québec en toutes lettres et Atlantide (Nantes) leur donnaient une année pour créer une œuvre numérique à huit mains. Ils ont travaillé ensemble une semaine à la Maison de la littérature en octobre 2015, une autre, pendant Atlantide en mars 2016. Tout le reste s’est fait à distance.

À l'ère numérique, il est essentiel d’explorer ces nouveaux modes de création et, bien que ce soit un nouveau mode pour chacun d’eux, ils s’y sont prêtés avec brio.

 

Découvrez l'oeuvre numérique en cliquant ici  

 

Textes : Sophie Létourneau et Laurence Vilaine

Illustrations : Adrian Bloch et Paul Bordeleau

Graphisme et édition : Jeanne Landry-Belleau

Musique : Pascal Asselin (Millimetrik)

 

Crédit photo : Michael Meniane